logo Merlet sans le texte

Vous accueillir

au parc

Le parc de Merlet a ouvert pour la première fois en 1968 ! Depuis 50 ans, c’est la même famille qui le gère entièrement.

 

Découvrez notre philosophie…

Nous souhaitons bien évidemment que vous passiez à Merlet une agréable journée à découvrir les animaux. Mais notre souhait le plus cher est que vous en sortiez avec davantage de connaissances sur le milieu montagnard, si passionnant, sur la faune et son adaptation, sur les glaciers qui fondent à vue d’oeil, sur l’air pur de la montagne qui n’est plus très pur à Chamonix…
Nous nous donnons pour mission de vous informer… ainsi nous essaierons de vous communiquer notre énergie et volonté d’agir pour le respect de l’environnement.
Découvrez dans notre page « animations » les thèmes que l’on propose. Sachez également que nos animateurs se rendent toujours disponibles pour discuter de ces sujets sensibles et tenter de vous apporter des réponses.

Equipe 2017 du parc de Merlet

Une entreprise à taille humaine

Domaine privé, le parc animalier a été créé et aujourd’hui encore est entretenu par la famille Cachat. Il s’agit certes d’une activité touristique commerciale, mais l’objectif est de vous faire partager ce petit bout de paradis sur lequel nous travaillons avec passion.
L’équipe qui y travaille est toute petite : quatre saisonniers ou saisonnières très polyvalents viennent de mai à septembre épauler Bertrand (seul employé à l’année) et Claire et Jérôme (« les patrons »). 

Un point d’honneur est mis par toute l’équipe à vous accueillir avec le sourire. D’autant plus que vous viendrez juste de parcourir 300 ou 1000m en dénivelé avec vos enfants qui traîneront les pattes… « C’est quand qu’on arrive ? »… Bref, vous le mériterez bien cet accueil ! Prenez le temps de nous poser toutes les questions qui vous passent par la tête, on est là pour y répondre ! Nous parlons tous plus ou moins bien l’anglais.

Une politique tarifaire juste

Le parc de Merlet est une des activités touristiques les moins chères de la vallée de Chamonix. Le ticket adulte ou  enfant est valable une journée complète. Le parc animalier ne fonctionne qu’avec la vente des tickets d’entrée et ne perçoit aucune autre forme de rémunération. L’activité tourne bien et permet à l’entreprise d’investir chaque année dans l’amélioration de l’accueil, la création de nouvelles activités, l’entretien du terrain et du bâti. Alors pourquoi augmenter les tarifs ? 
Nous souhaitons que les tarifs soient abordables à tous les budgets. Moins de 30 euros pour une journée sympa pour la petite famille avec deux enfants, avec quelques gouttes de transpiration au mois d’août et pleins de beaux souvenirs !

Toujours à la recherche de votre satisfaction, nous avons besoins de vos idées, critiques ou suggestions. Sur place, parlez-en à nos animateurs ou dès à présent, laissez-nous un message. Nous comptons sur vous!

Famille assise sur l'altiport parc de Merlet
Vieilles pierres au parc de Merlet

Le parc de Merlet se veut responsable !

Le cadre naturel et grandiose du site incite à préserver cet environnement riche mais fragile qu’est la montagne. Dans le contexte très touristique, très fréquenté, surpeuplé et pollué de la vallée de Chamonix, agir pour limiter notre impact environnemental est primordial. Nous avons mis en place quelques actions, à vous d’en profiter, d’y participer activement, d’en parler tout simplement. Merci d’avance !

Toilettes sèches

Le système Ecosphère® est révolutionnaire! A première vue, des toilettes tout ce qui a de plus classique, mais sans eau! A la place de tirer la chasse, vous entraînez par une pédale un drôle de système de tapis roulant et surface de séchage en sous-sol. L’extraction de l’air jusqu’au faitage du chalet ainsi que la séparation entre les matières et l’urine permettent d’ éviter toute odeur dans les toilettes. La création de 2 toilettes et un urinoir a permis d’économiser une énorme quantité d’eau douce et d’éviter la pollution des eaux en aval.
Ces ingénieux cabinets toilettes sont adossées au restaurant. Profitez-en!

Le tri sélectif

De gros efforts sont réalisés depuis 2013 pour trier les déchets des poubelles publiques ainsi que celles du restaurant. Nous comptons sur votre participation active à la démarche en triant correctement vos déchets.

Nous sommes acteur du Plan Climat Territorial
Face au constat du réchauffement climatique, les élus de la vallée ont choisi de se mobiliser fortement et durablement en adoptant un Plan Climat Energie Territorial (PCET).
Mené par la communauté de commune de la vallée de Chamonix Mont-Blanc aux cotés de ses différents partenaires, ce plan territorial vise à diminuer les émission de gaz à effet de serre et s’adapter au changement climatique par diverses actions concernant les transports, les déchets, l’urbanisme et la sensibilisation du public et des habitants.

Bac de tri au parc de Merlet
Monter à Merlet en vélo électrique

Encourager la mobilité verte

Le covoiturage

6 km séparent le parc animalier du bas de la vallée. Pourquoi monter chacun avec sa voiture individuelle? Nous organisons donc le planning du personnel pour covoiturer et réduire ainsi le nombre de déplacements.
En 2012, un module covoiturage a été créé spécialement sur le site web pour le l’accès au parc, traduisant notre gestion volontariste, module qui malheureusement n’a pas été utilisé.

L’équipe du parc en vélo électrique!
50 % d’un vélo à assistance électrique est financé par l’entreprise à chacun des employés de 2 ans d’ancienneté. Une bonne mesure pour fidéliser les saisonniers et entretenir leur santé!!

La navette


Depuis 2017, le parc de Merlet prend à sa charge le service navette depuis la gare des Houches. La mairie des Houches laisse à disposition un parking relai sous la gare. Voilà enfin une réponse aux visiteurs qui n’ont pas de voiture pendant leur séjour. On espère diminuer petit à petit le nombre de voiture sur les parkings et réduire l’impact du trafic sur l’environnement.

100% énergie renouvelables !

Merlet n’a jamais été relié au réseau électrique. Nous produisons et consommons la totalité de l’électricité grâce à une installation solaire et hydroélectrique

60 m2 de panneaux photovoltaïques permettent de compléter la production d’électricité de la picocentrale hydroélectrique, autrement dit une petite turbine. Cette dernière nous apporte 2.3kW quand il y a beaucoup d’eau, et le solaire en apporte environ 4kW quand il y a du soleil!
Toute cette énergie est stockée dans un parc à batterie 24V, puis retransformée en 220 grâce à un gros onduleur. Nous devons ce véritable réseau et installation électrique complexe à un passionné de son métier: Paul Cathand, Domancy Elec, mais aussi à Philippe Cachat, créateur du parc qui a tiré la conduite d’eau supportant 14 bars dans des coins apparemment inaccessibles.
Nous avons pu bénéficier d’une aide de la Région Rhône Alpes sur le solaire et du Selec 74 sur la turbine.

panneaux solaires batiment au parc de Merlet
Paysan au pays du mont blanc

Paysans dans l'âme

Les responsables du parc animalier de Merlet, Claire et Jérôme GARCIN et leurs enfants sont également éleveurs en bovin viande et passionnés de la race d’Hérens.

Cette vache locale, à la robe noire ou fauve est vive et  puissante, est appellée Reine. Elle est  connue pour les luttes qu’elle livre naturellement. A tel point que des « batailles des Reines » sont organisées chaque année sur les quatres communes: Chamonix, Les Houches, Servoz et Les Contamines.  Les reines de Jérôme participent également aux rencontres transfontalières.

Jérôme produit chaque année entre 10 et 15 veaux qu’il commercialise en vente directe à la ferme.

Ce joli tableau pastoral souffre malheureusement d’un malaise important de l’activité agricole dans la vallée de Chamonix. En effet depuis plusieurs décennies les bonnes terres « d’en bas » partent à la construction, ne permettant plus de fournir le fourrage nécessaire à l’alimentation de bétail. Les troupeaux de réduisent, les paysans cessent leur activité, et ainsi les alpages et les coteaux s’enfrichent…

C’est pourquoi les paysans de la vallée de Chamonix se sont regroupés au sein de l’association Terres et Paysans du Mont-Blanc pour trouver des solutions au maintien de leur activité si nécessaire à la beauté du paysage montagnard et à la richesse des traditions locales. 

Tout savoir sur l’association: www.tpmb.org

Rejoignez-nous!