• +
  • +
  • +

 

Un panorama à couper le souffle!

 

C'est pas pour rien que le site s'appelle le Balcon de Merlet!

 

 

 

Point d'observation des glaciers

Le Balcon de Merlet est un des meilleurs points de vue pour l'oservation du glacier de Taconnaz,du glacier des Bossons mais aussi du dôme du Goûter.

Le recul incessant des glaciers nous fait prendre conscience "en direct" du réchauffement climatique.

1820

Glacier des Bossons, gravure,

fin du petit âge glaciaire 1820

depuis Chamonix

2009

depuis Merlet

2012

depuis Merlet

 

 

 

La réserve naturelle de Carlaveyron

Dominant Merlet, délimitée par l'aiguillette des Houches, l'aiguillette du  Brévent et le torrent de la Diosaz , cette petite réserve naturelle s'apparente à un jardin aquatique, avec ses multitude de ruisseaux, lacs, marais, tourbières et  "gouilles"(nom local désignant de petits plan d'eau). Le passage des glacier a creusé un ensemble de dépressions sur ce plateau.

Humidité et altitude déterminent l'implantation d'une flore spécifique rare. Tourbières et bas-marais accueillent les larves de la Cordulie des Alpes, une libellule qui affectionne les milieux tourbeux d'altitude où pousse le droséra, le rubanier à feuilles étroites ou encore la laîche de Magellan, rareté végétale présente en France uniquement en Savoie et Haute-Savoie. C'est également le territoire de la grenuoille rousse et du triton alpestre.

Le secteur de la Vogealle, mosaïque de pelouses et myrtilliers et rhododrendrons est fréquenté par le tétras-lyre.

Dans le prolongement de la réserve naturelle des Aiguilles Rouges, la zone très sauvage de hétraie sapinière qui domine les gorges de la Diosaz, abrite des espèces rares et menacées telles que le lynx d'Europe, la gélinotte des bois, l'aigle royal et le pic tridactyle.

Installé dans un amphithéâtre glaciaire, la réserve naturelle de Carlaveyron s’apparente à un jardin aquatique composé de ruisselets, lacs, marais, tourbières et « gouilles », nom local désignant de petits plans d’eau.
La partie haute est réservée aux glaciers qui ont façonné le plateau. Humidité et altitude déterminent l’implantation d’une flore spécifique et rare. Tourbières et bas-marais accueillent les larves de cordulie des Alpes, une libellule qui affectionne les milieux tourbeux d’altitude où pousse le droséra, le rubanier à feuilles étroites ou encore la laîche de Magellan, rareté végétale présente en France uniquement en Savoie et Haute-Savoie. C’est également le territoire de la grenouille rousse et du triton alpestre qui, en période de reproduction, revêt sa livrée nuptiale, ventre rouge feu et retrouve sa mare pour une ponte biennale
Installé dans un amphithéâtre glaciaire, la réserve naturelle de Carlaveyron s’apparente à un jardin aquatique composé de ruisselets, lacs, marais, tourbières et « gouilles », nom local désignant de petits plans d’eau.
La partie haute est réservée aux glaciers qui ont façonné le plateau. Humidité et altitude déterminent l’implantation d’une flore spécifique et rare. Tourbières et bas-marais accueillent les larves de cordulie des Alpes, une libellule qui affectionne les milieux tourbeux d’altitude où pousse le droséra, le rubanier à feuilles étroites ou encore la laîche de Magellan, rareté végétale présente en France uniquement en Savoie et Haute-Savoie. C’est également le territoire de la grenouille rousse et du triton alpestre qui, en période de reproduction, revêt sa livrée nuptiale, ventre rouge feu et retrouve sa mare pour une ponte biennale.
Installé dans un amphithéâtre glaciaire, la réserve naturelle de Carlaveyron s’apparente à un jardin aquatique composé de ruisselets, lacs, marais, tourbières et « gouilles », nom local désignant de petits plans d’eau.
La partie haute est réservée aux glaciers qui ont façonné le plateau. Humidité et altitude déterminent l’implantation d’une flore spécifique et rare. Tourbières et bas-marais accueillent les larves de cordulie des Alpes, une libellule qui affectionne les milieux tourbeux d’altitude où pousse le droséra, le rubanier à feuilles étroites ou encore la laîche de Magellan, rareté végétale présente en France uniquement en Savoie et Haute-Savoie. C’est également le territoire de la grenouille rousse et du triton alpestre qui, en période de reproduction, revêt sa livrée nuptiale, ventre rouge feu et retrouve sa mare pour une ponte biennale.

La zone Natura 2000


Le plateau de Carlaveyron et le versant de Coupeau et Merlet sont inclus dans une zone de protection d'intérêt communautaire d'environ 21000ha, s'étalant sur 6 communes.  On retient sur les Houches:
Espèces animales :
- Zone d'hivernage des chamois et bouquetins. Présence de nombreux grand mammifères: cerfs, sangliers, chevreuils dans la forêt d'épicéas.
- Présence de lièvre variable.
- Nidification de l'aigle royal, de la gélinotte des bois, du lagopède alpin et du tétras-lyre. Présence du Faucon pèlerin, de l'Aigle royal et du Gypaète barbu. De plus, plusieurs espèces d'intérêt communautaire sont présentes et nichent dans la forêt, dont  la Chouette chevêchette, la Chouette de Tengmalm, le Pic tridactyle, la Bécasse des bois 
Espèces végétales :
Sur les 441 espèces recensées, 20 sont rares et/ou protégées, dont le Lycopode des Alpes, la Laîche de Magellan, l'Epipogon sans feuilles, la Rossolis à feuilles rondes et le Saule de
Suisse qui sont protégées au niveau national.

L'objectif du classement est de protéger les habitats.Cela passe par la surveillence des activités humaines actuelles (pastoralisme, chasse et tourisme) ainsi que la limitation de l'impact de nouvelles activités : cohérence du développement des actions touristiques et le fait de ne pas favoriser la réinstallation (peu probable) d'une exploitation pastorale.


Des actions seront necessairement  mises en place pour maintenir ces habitats d'intérêt prioritaire afin de :
- restaurer dans un premier temps les milieux et leurs caractéristiques (notamment hydriques),
- favoriser le maintien de ces milieux face à une évolution naturelle des milieux forestiers concurrents

 

NOUS CONTACTER

Si vous souhaitez nous contacter rapidement, privilégiez l'appel téléphonique. Les emails envoyés depuis ce formulaire ne sont pas toujours traités dans la journée.

Votre nom et prénom :

Votre @dresse email :

Message :



NEWSLETTER

Obtenez les bons plans et les dernières informations du parc !
Saisissez votre adresse email ci-dessous

 



SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Vous pouvez aussi suivre notre activité sur Facebook principalement

facebook merlet foursquare merlet

CARTE DE FIDELITE

fidelisation parc de merlet

Entrez un numéro de carte, un nom ou une adresse email
si vous possédez une carte de fidélité chez nous.

 

Si vous n'avez pas de compte, inscrivez vous en cliquant ici

pdp

Parc Animalier de Merlet

2495 Chemin de Merlet

74310 LES HOUCHES

04 50 53 47 89

 

Pour consulter les services météo, rendez vous sur le site officiel de la météo de Chamonix

Météo de Chamonix Mont Blanc

météo chamonix


Les dernières infos du Parc ?
Inscrivez vous à la Newsletter

pdp

Devenir un habitué du Parc ?
Ca se passe ici !

pdp

Copyright ® Parc de Merlet - 2017 - Mentions Légales - Réalisé par Easyclix - Design par Elephant Graphics